Quelles sont les étapes de la consignation?

Quand on parle de consignation, elle se déroule généralement en cinq étapes clefs. On a tout d’abord la séparation ou l’isolement de l’installation par rapport à la source d’énergie. Ensuite nous avons la condamnation, afin d’empêcher toute remise sous tension de l’installation. Nous avons également l’identification, afin de repérer la zone concernée, la zone consignée, afin d’informer toute personne intervenante tierce de la zone d’opération en cours. Ensuite nous avons une vérification d’absence de tension et enfin, une mise à la terre de l’installation.


Quelles sont les limites de la procédure?

Lorsque l’on intervient sur une installation, il peut s’agir d’une intervention planifiée à l’avance, mais le plus souvent il s’agit d’intervention en urgence pour rétablir une situation anormale qui pourrait impacter l’activité de l’entreprise. Il n’y a donc pas de place pour la perte de temps, il faut agir vite et être efficace. Les procédures de consignation peuvent paraître alors contraignantes surtout lorsqu’il s’agit d’obtenir une autorisation de consignation de la part de responsables d’activité qui ne sont pas toujours disponibles à l’instant, et il peut être tentant de faire l’impasse sur des vérifications malgré le risque présent.

La digitalisation peut-elle aider dans la démarche?

La digitalisation des procédures de consignation peut être un réel atout dans l’efficacité de l’intervention. Par exemple, une gestion électronique documentaire permet de centraliser les textes réglementaires, centraliser les procédures, les procédures deviennent alors accessibles en temps réel sur le terrain et on peut également archiver toutes les attestations validées de consignation. Tous ces documents sont alors accessibles n’importe quand et par n’importe qui, qui possède les droits d’accès spécifiques.

Également, un parcours de validation digitalisé sous forme de checklists, permet étape par étape de valider la procédure, les responsables d’activité peuvent alors recevoir en direct des notifications, soit par email, soit par sms, soit directement sur une plateforme en ligne, et peuvent alors valider au fur et à mesure la procédure de consignation.

Les notifications qui sont envoyées leur permettent soit de réaliser des vérifications à distance, via des outils de vidéoconférence, ou alors les informe de venir sur place, sur le terrain, réaliser ces validations directement.

Dans tous les cas, on gagne un temps considérable pour des activités importantes et urgentes pour le maintien des activités de l’entreprise. Le digital est un allié de taille pour des entreprises qui veulent gagner en productivité et pourquoi pas tendre vers l’industrialisation 4.0.


Digitalisez votre Procédure des consignations avec BlueKanGo


Thibaut GILLES

NOTRE EXPERT QHSE

Thibaut GILLES - Ingénieur QHSE de formation, après plusieurs années sur le terrain, Thibaut GILLES est aujourd'hui spécialiste des questions HSE chez BlueKanGo. Venez échangez avec lui et les autres experts lors des nombreux webinars proposés toute l'année (à suivre sur la page Linkedin de BlueKanGo)

SOMMAIRE
Procédures de Consignations

ARTICLES
LES + CONSULTÉS

Publié le 2 mars 2022

LES DERNIERS CONTENUS DE NOS EXPERTS QHSE ET RSE