Pour les entreprises qui souhaitent commercialiser leurs produits (non alimentaires et alimentaires) en grande surface, il est recommandé d’être certifié BRC ou IFS.
Ces deux certifications se basent sur la construction, l’utilisation et la mise à jour d’un plan HACCP. Pour refaire le point sur les différents principes de cette méthode et bien comprendre l’application au sein de l’entreprise. Nous avons interrogé notre experte QHSE : Mélanie Cascelli !

Qu’est ce que l’HACCP ?

L’HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point défini en français sous le terme de : “Analyse des risques et points critiques pour leurs maîtrise ”est une méthode préventive qui a été initiée dans les années 60 lorsque la NASA et l’Armée ont décidé d’envoyer des hommes dans l’espace. Il fallait à ce moment-là garantir la sécurité des aliments que les astronautes allaient consommer. Aujourd’hui en matière de réglementation, le règlement (CE) n°852/2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires spécifie l’obligation de mettre en place un plan HACCP dans son entreprise pour garantir la sécurité des consommateurs.

Quel est l’intérêt du plan HACCP ?

L’HACCP représente un réel intérêt pour les entreprises qui commercialisent leurs produits en grande surface via les certifications BRC ou IFS , car ces 2 certifications se basent sur l’utilisation d’un plan HACCP. Le système HACCP doit pouvoir évoluer dans le temps et notamment en fonction des changements dans l’entreprise, qu’il s’agisse de modifications de recette ou en fonction des attentes changeantes des consommateurs.

Quel est l’objectif du plan HACCP ?

Le plan HACCP a pour objectif de prévenir, réduire voire éliminer les dangers liés à la sécurité des aliments. Cette démarche vise à protéger les clients et consommateurs.

Qui est concerné par l’HACCP ?

Cette méthode s’applique aux entreprises agroalimentaires, mais pas seulement : l’hôtellerie/restauration, les hôpitaux, les cliniques, les fournisseurs d’emballages ou d’équipements, sont par exemple concernés eux aussi par la mise en place de l’HACCP.

Quels sont les 7 principes de l’HACCP ?

La méthode HACCP comporte 12 étapes essentielles : 5 étapes préliminaires et 7 principes.

Les principes sont définis comme tels :

  • Identification des dangers/analyse des causes/détermination des mesures de maîtrise ;
  • Identification des points critiques pour la maîtrise des (CCP) ;
  • Définition des limites critiques à respecter pour garantir la maîtrise du CCP ;
  • Mise en place un système de surveillance des CCP ;
  • Mise en place des mesures correctives ;
  • Rédaction d’une procédure de vérification ;
  • Archivage des dossiers et registres.

Pourquoi digitaliser son plan HACCP ?

Le plan HACCP est, la plupart du temps, retranscrit sous la forme d’un fichier Excel qui va être partagé entre les différents utilisateurs.

Ce système peut être parfois chronophage et source d’erreur car il est possible, par mégarde, de supprimer un des fichiers Excel dans la base ou de se retrouver à utiliser la mauvaise version du plan HACCP.

Le digital peut être un allié de taille dans l’optimisation de votre démarche HACCP : fini le travail de retranscription ! Vous allez pouvoir accéder à l’intégralité des plans directement dans l’outil ainsi qu’à l‘historique de modification et de consultation.

L’outil digital peut être aussi intéressant à utiliser sur le terrain. Par exemple, lors d’un audit, si vous détectez une non-conformité avec un nouveau risque associé, ce dernier pourra être implémenté automatiquement dans votre analyse de risques. Vous pourrez générer par la suite une action associée qui pourra être implémentée au plan d’actions et avertir les pilotes concernés par mail.

Quels sont les bénéfices au quotidien d’une application dédiée aux plans HACCP ?

Grâce aux alertes automatiques liées à application, vous êtes avertis en temps réel de la mise à jour de vos actions et de votre plan HACCP. L’outil digital est un réel gain de temps dans cette démarche. Il faut veiller à ce que celui-ci soit intuitif et simple d’utilisation pour faciliter l’engagement de l’ensemble de vos collaborateurs.

Conclusion de l’experte

La mise en place de la méthode HACCP est une nécessité pour garantir la sécurité alimentaire des produits. Elle implique de nombreux acteurs ainsi que plusieurs services dans l’entreprise. La réussite de sa mise en œuvre et de son maintien réside dans l’engagement des collaborateurs. La solution BlueKanGo intègre de nombreuses fonctionnalités complémentaires au plan HACCP comme : outil de veille sur la sécurité alimentaire (Echoline), évaluation des fournisseurs (avec les évaluations d’EcoVadis)…

Digitaliser vos Plans HACCP


Voir l'Application HACCP