Les équipements de protection individuelle (EPI) font partie du quotidien des entreprises, ils contribuent à protéger les collaborateurs et réduire les risques. La priorité d’une gestion des risques efficace est de supprimer le risque à la source et d’adapter les conditions de travail à l’homme (voir aussi Plan de Prévention). Mais lorsque cela est nécessaire, des équipements de protection collective ou individuelle doivent être mis à disposition. La difficulté rencontrée réside dans la gestion des stocks, l’entretien, l’adéquation au travail effectué et la formation à l’utilisation. Pour bien comprendre et mieux piloter la gestion de ses EPI, nous avons interrogé notre expert QHSE : Thibaut Gilles !


C’est quoi les EPI ? / A quoi servent-ils ?

Les équipements de protection individuelle sont des dispositifs ou des moyens de protection individuelle (EPI) portés par les travailleurs destinés à protéger des risques. Ils sont variés selon les métiers, leurs usages et le cadre dans lequel ils sont utilisés, par exemple : les casques, les chaussures de sécurité, les lunettes, les protections auditives, les vêtements professionnels…

Les EPI sont classés en 3 catégories selon le niveau de gravité des risques encourus :

  • risque mineur sans risque de lésion irréversible (catégorie 1)
  • risque majeur pouvant impacter les parties vitales du corps ou entraînant des lésions irréversibles (catégorie 2) ;
  • risque majeur avec dommages irréversibles ou mortels (catégorie 3)



Quels métiers sont concernés par les EPI ?

De nombreux domaines sont concernés par la gestion des EPI. Plusieurs métiers utilisent des EPI comme dans le BTP et la construction (Maçon, Menuisier, Charpentier – Couvreur, Peintre, Électricien, Plombier, …) dans l’industrie (agroalimentaire, automobile, aéronautique, ferroviaire, manufacturière, énergie…) dans la santé (personnel des établissements de santé, l’industrie pharmaceutique…).


Pourquoi c’est important de gérer ses EPI ?

Le Responsable HSE doit s’assurer de l’état des équipements nécessaires (à la fois du stock et de l’aspect fonctionnel de chaque équipement). Le mauvais usage ou l’absence de quantité nécessaire peut entraîner l’arrêt (et le retard) de chantier voire des accidents graves.

Que dit le cadre réglementaire au sujet des EPI ?

Dans le cadre de la réglementation, le Code du travail définit les EPI comme étant « des équipements destinés à être portés par le travailleur en vue de le protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ou sa santé au travail ».

L’employeur a plusieurs obligations en matière de prévention, il doit garantir la santé et la sécurité de ses employés. Pour cela il doit mettre en place une gestion rigoureuse des EPI adaptés aux besoins des prestations à réaliser.

Quelle procédure pour gérer ses EPI ?

Plusieurs étapes sont nécessaires pour mettre en place un programme de gestion des EPI :

  • Prendre en compte la réalité du terrain ;
  • Impliquer les personnes concernées par les tâches pour avoir un vision objective de la situation
  • Mettre en place une phase de test car chaque prestation et équipe est unique (à réaliser dans les conditions réelles de travail).
  • Déployer une formation spécifique à l’utilisation des EPI (essais pour vérifier l’adaptation à la morphologie, démonstration et mise en pratique)


Quelle(s) solution(s) pour gérer son stock d’EPI ?

La diversité et la quantité d’EPI à vérifier au quotidien, ainsi que l’accompagnement des travailleurs à leurs usages, est grandement facilité par des logiciels spécialisés.

En effet, au-delà de la gestion des EPI, vous pouvez centraliser, mutualiser, sécuriser et être alerté en temps réel grâce à une plateforme unique comme celle de BlueKanGo.

Vous avez une vue globale sur l’ensemble de vos EPI (stock, commande…)et des formations de vos équipes.
Vous pouvez partager les procédures, prévenir les risques et remonter les incidents.


Conclusion de l’expert

Le contexte sanitaire actuel a accéléré la digitalisation des processus. Tous les secteurs sont concernés !
A la clé, de nombreux bénéfices en termes d’efficacité, de gain de temps et de performance SST. L’usage d’un logiciel dédié au HSE vous permettra à la fois de gérer vos EPI mais également d’améliorer durablement la sécurité de vos sites.



Piloter la gestion de vos EPI avec l’application de BlueKanGo